Philippe Gauthier
Auteur

CV

Textes :

- Une jeune fille et un pendu
- Chant de mines
- Balle(s) perdue(s) ?
- Bouboule et Quatzieux
- A trop presser les nuages
- Lily Fil

- Autres

 

Me contacter

 


Chant de mines

LEO : T’as fait quoi à tes bras ?

PAD’BOL : Me suis brûlé.

LEO : Encore ?

PAD’BOL : Oui. Encore.

LEO : Tu t’y es pris comment cette fois ?

PAD’BOL : Encore voulu aider le cuistot. Il m’a demandé d’allumer le four. Alors j’ai ouvert le gaz. Craqué une allumette. Et boum ! Normal quoi.

LEO : Ouais normal. Et pourquoi tu continues à faire des trucs comme ça ? J’veux dire tu sais qu’à chaque fois ça merde. Et toi tu continues.

PAD’BOL : Je sais. Mais je m’ennuie tellement. Faut bien que je m’occupe. Non ? Et puis le cuistot c’est le seul qui me laisse l’aider.

LEO : Il est nouveau. C’est pour ça. Moi je serais toi j’arrêterais d’aller dans la cuisine. De m’approcher trop près des fenêtres. Des escaliers aussi. Enfin tout ça quoi.

PAD’BOL : Je sais. Mais je m’ennuie.

Entre Mathieu.

MATHIEU à Pad’bol : Tu t’es encore cramé la gueule ?

PAD’BOL : Oui.

MATHIEU : Pas de bol.

PAD’BOL : Quoi ?

MATHIEU : Non. Je disais pas de chance.

LEO : Comme d’hab’ quoi.

 

 

En voyant des gamins jouer au foot j'ai fait un parallèle avec les victimes de mines antipersonnelles. L'histoire est venue comme ça, comme une évidence.